Les chats nos compagnons

Avez vous remarqué que si vous allez mal votre chat va venir vous voir ?

Des anecdotes que l’on m’a racontées prouvent que le chat « sent » certaines des anomalies fonctionnelles de notre corps.

Une femme m’a raconté, elle avait un cancer du sein, avant son opération, son chat se mettait près du sein malade, après le chat s’est mis du coté contraire.

Mon expérience aussi m’a souvent interpellée.

Alors que mon carcinome n’était pas encore diagnostigué, ma minette touchait fréquemment de son museau humide l’endroit malade. Je me demandais même si mon souci n’était pas une allergie au chat !!! mais non c’était un carcinome. Depuis elle ne recherche plus à toucher cet endroit.

L’autre jour j’étais speed, le plexus solaire noué, je me suis allongée, elle a bondi sur le lit, s’est allongée sur moi et m’a pétrit le plexus solaire tout en ronronnant bien allongée sur mon ventre.

Si je suis triste elle vient vers moi, si c’est une autre personne elle ira vers elle. Elle devine les ondes négatives aussi et grogne vis à vis des personnes qui en émettent. Elle va vers mes amies, fuit les personnes qui me veulent du négatif.

Voilà pour quelque anecdotes de mon vécu, car oui le chat est un thérapeute. De nouvelles études prouvent que le chat est un guérisseur holistique.

Saviez-vous qu’avoir un chat peut réellement réduire le risque d’avoir une crise cardiaque ?

Selon une impressionnante étude de 10 ans sur 4000 personnes, les propriétaires de chats ont 30% moins de risque de décéder d’une crise cardiaque par rapport à ceux qui n’en ont pas. Les participants avaient une fréquence cardiaque plus basse, étaient moins stressés, et avaient une pression artérielle plus basse.

D’autres études ont montré que les propriétaires de chats risquent moins de souffrir de dépression, d’hypertension artérielle, de niveaux élevés de cholestérol et de triglycérides dans le sang et ils vont moins souvent chez le médecin en général.

On dit même que le ronronnement du chat est thérapeutique.

Ces fréquences permettent de favoriser la guérison et même la densité des os. Si vous adorez les chats, prenez note ! Avoir un chat heureux rend vos os plus forts. Ceci est important au moment d’un risque d’ostéoporose pour la femme.

Selon une recherche publiée dans la revue Scientific American, les chats ronronnent sur des fréquences entre 25 à 150 Hz.

Même WebMD note que les patients atteints d’Alzheimer ont moins de crises s’ils ont un animal de compagnie, et les propriétaires d’animaux atteints du sida risquent moins de souffrir de dépression.

Les personnes qui souffrent d’hypertension artérielle sont capables de traverser une situation sans stress et les patients victimes d’une crise cardiaque qui ont des animaux survivent plus longtemps.

En Feng Shui,  si le chien a un instinct protecteur et donne un amour inconditionnel à ses maîtres, il dégage une bonne énergie, favorise la bonne humeur et la légèreté de son entourage, il est naturellement attiré par les bonnes vibrations. A l’opposé le chat cherche les endroits chargés d’énergie négative afin de la neutraliser, ils éliminent et allègent ainsi les lourdeurs énergétiques.

Alors merci à nos chatounets d’être là ce sont de vrais cadeaux de la nature au service de notre santé et de notre bien être, j’adore ma minette elle a le droit d’être la star de cette article.

J’ai trouvé sur internet un article qui complète le mien voici le lien :

le chat animal guérisseur

Pour en savoir plus

voici le témoignage que je trouvé émouvant d »une femme

une femme et son chat un lien incroyable

Un article que je trouve aussi très bien fait

le chat ce guérisseur

Le feng Shui et les animaux

la belle histoire de radamemes chat soigneur

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *